Roy Lichtenstein par Camille Morineau

Roy Lichtenstein

Titre de livre: Roy Lichtenstein

Éditeur: CENTRE POMPIDOU

ISBN: 2844266002

Auteur: Camille Morineau


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Roy Lichtenstein.pdf - 21,984 KB/Sec

Mirror [#1]: Roy Lichtenstein.pdf - 42,103 KB/Sec

Mirror [#2]: Roy Lichtenstein.pdf - 27,757 KB/Sec

Camille Morineau avec Roy Lichtenstein

Si Roy Lichtenstein est l'une des figures les plus célèbres du pop art américain, son oeuvre, qui n'a été que rarement exposée en France, reste largement à découvrir. L'efficacité visuelle de ses agrandissements de bandes dessinées, réalisés au début des années 1960, a en effet occulté le reste de son travail et l'évolution de son positionnement artistique au sein d'un monde de l'art en pleine mutation. Aussi, le Centre Pompidou propose-t-il, à travers cette rétrospective majeure, de poser un nouveau regard sur cet artiste érudit et surprenant, et de découvrir qu'il fut en réalité l'un des premiers postmodernes. De ses premiers travaux inspirés par la culture populaire des années 1960 à ceux dialoguant avec les grands maîtres de la peinture moderne ou avec l'art classique, ce parcours de plus de cent-vingt oeuvres révèle un véritable expérimentateur de matériaux et de techniques (estampe, sculpture, émail, céramique), un inventeur d'icônes, mais aussi de codes picturaux brouillant les pistes entre figuration et abstraction, entre picturalité et objet tridimensionnel. Reflet de cette exposition, cet ouvrage, richement illustré, invite le lecteur à dépasser les idées reçues sur son travail, mais aussi sur le pop art.

Livres connexes

Si Roy Lichtenstein est l'une des figures les plus célèbres du pop art américain, son oeuvre, qui n'a été que rarement exposée en France, reste largement à découvrir. L'efficacité visuelle de ses agrandissements de bandes dessinées, réalisés au début des années 1960, a en effet occulté le reste de son travail et l'évolution de son positionnement artistique au sein d'un monde de l'art en pleine mutation. Aussi, le Centre Pompidou propose-t-il, à travers cette rétrospective majeure, de poser un nouveau regard sur cet artiste érudit et surprenant, et de découvrir qu'il fut en réalité l'un des premiers postmodernes. De ses premiers travaux inspirés par la culture populaire des années 1960 à ceux dialoguant avec les grands maîtres de la peinture moderne ou avec l'art classique, ce parcours de plus de cent-vingt oeuvres révèle un véritable expérimentateur de matériaux et de techniques (estampe, sculpture, émail, céramique), un inventeur d'icônes, mais aussi de codes picturaux brouillant les pistes entre figuration et abstraction, entre picturalité et objet tridimensionnel. Reflet de cette exposition, cet ouvrage, richement illustré, invite le lecteur à dépasser les idées reçues sur son travail, mais aussi sur le pop art.Si Roy Lichtenstein est l'une des figures les plus célèbres du pop art américain, son oeuvre, qui n'a été que rarement exposée en France, reste largement à découvrir. L'efficacité visuelle de ses agrandissements de bandes dessinées, réalisés au début des années 1960, a en effet occulté le reste de son travail et l'évolution de son positionnement artistique au sein d'un monde de l'art en pleine mutation. Aussi, le Centre Pompidou propose-t-il, à travers cette rétrospective majeure, de poser un nouveau regard sur cet artiste érudit et surprenant, et de découvrir qu'il fut en réalité l'un des premiers postmodernes. De ses premiers travaux inspirés par la culture populaire des années 1960 à ceux dialoguant avec les grands maîtres de la peinture moderne ou avec l'art classique, ce parcours de plus de cent-vingt oeuvres révèle un véritable expérimentateur de matériaux et de techniques (estampe, sculpture, émail, céramique), un inventeur d'icônes, mais aussi de codes picturaux brouillant les pistes entre figuration et abstraction, entre picturalité et objet tridimensionnel. Reflet de cette exposition, cet ouvrage, richement illustré, invite le lecteur à dépasser les idées reçues sur son travail, mais aussi sur le pop art.